L’Officiel Paris.

June 22, 2014
CES CRÉATEURS QUI NOUS ENLÈVENT NOTRE PEUR DU NOIR

Dejan Despotovic, créateur de BLACK’D

D’où vous vient cet amour pour le noir ?

Je pense que mes deux obsessions, la musique classique expérimentale et les formes graphiques, m’ont menées naturellement à la couleur noire. Tout ce que vous pouvez voir au loin comme un objet noir n’est pas le même une fois que vous vous approchez : vous pouvez alors voir tout le travail qui a été fait dessus, sa construction. C’est cette excitation lorsque je découvre quelque chose d’intéressant que je n’avais pas vu au premier coup d’œil qui me pousse à travailler le noir. Et puis, bien sur, j’aime les contrastes qu’il permet.

Et en quoi cette couleur vous inspire-t-elle ?

Elle me fait réfléchir. Elle peut très vite faire peur mais il faut savoir capter sa poésie. Mais de manière moins abstraite, je m’inspire aussi de Max Richter, et de créatures auxquelles je pense avant d’aller dormir, seul dans ma chambre avec une lampe et de la musique.